Autres réalisations :

Centre de jour pour enfants scolarisés

 

L'équipe thérapeutique de la 3ème à la 6ème année (2ème et 3ème phase)

L’équipe est composée d’une responsable thérapeutique (Mme Lambotte), de deux logopèdes, de deux psychologues et de deux assistantes sociales.

Nos objectifs visent :

- Le développement personnel du jeune : l’acceptation  de soi, la découverte de ses points forts et de ses points faibles, la compréhension de son fonctionnement, ...

- L’intégration des apprentissages : soutien dans ses apprentissages ainsi que dans son désir d’apprendre et prévention du décrochage scolaire.

- L’insertion socio-professionnelle :l’accompagner dans la découverte du métier, valoriser ses acquis et ses qualités professionnelles en vue d’une insertion dans le marché du travail.

Afin d’aider au mieux les jeunes, nous mettons en place des suivis adaptés aux besoins de chacun. En fonction des différents bilans et de nos observations, nous leur proposons une ou plusieurs prises en charge individuelles pouvant être sous forme d’entretiens :

- psychologiques,
- logopédiques,                        
- et/ou sociaux

 

Ces entretiens se déroulent 1 à 2 fois/semaine et sont évalués régulièrement lors des réunions d’équipe hebdomadaires et des réévaluations du projet individuel (PI).

Nous proposons également des prises en charge de groupe telles que des visites d’institutions (Actiris, service d’accompagnement, planning familial …), la réalisation de CV, des mises en situation d’entretien d’embauche pour les futurs qualifiés… Depuis septembre 2015, nous avons ouvert un magasin Oxfam que nous tenons avec les jeunes. Ce projet permet de travailler nos trois objectifs.

Nous travaillons en collaboration avec l’équipe thérapeutique de première phase, l’équipe éducative, le centre d’hébergement, l’infirmerie, la pédopsychiatre, le neuropédiatre ainsi qu’avec les institutions extérieures (SAJ, SPJ, CPMS…). Nous collaborons également avec l’école : nous sommes invités aux conseils de classe hebdomadaires ainsi qu’à ceux de décembre et de juin durant lesquels notre avis est consultatif. Nous coopérons dans le suivi des stages en milieu professionnel. Ce suivi comporte les contacts avec les différents patrons, l’accompagnement du jeune et l’évaluation de ses aptitudes. Nos observations peuvent alors déboucher sur un travail adapté de remédiation. 

Nous rencontrons les familles afin de les aider dans leurs questionnements/leurs difficultés, pour partager nos constats et évaluer le travail réalisé avec leur enfant. Nous pouvons aussi les aider dans un travail de réorientation.

Pour les sortants, notre équipe peut continuer un travail d’accompagnement sous forme d’entretiens et/ou de démarches diverses leur permettant de s’intégrer au réseau correspondant à la poursuite de leurs objectifs.   

L'équipe éducative secondaire se compose d’un chef de groupe et de 12 éducateurs.

L’équipe tend à offrir un encadrement structurant et bienveillant adapté aux difficultés individuelles des jeunes dans les moments de vie tels que les récréations, les repas et les loisirs.

Dans chacun de ces moments plusieurs objectifs généraux sont visés :

Se sentir acteur de son activité : Laisser à l’enfant une part dans le choix de l’activité ; le faire participer à l’organisation.   

Développer la reconnaissance de soi : Valoriser le résultat obtenu par l’enfant, et même la plus petite des avancées.

Développer l’estime de soi.  Développer son autonomie                               

Découvertes d’autres lieux et d’autres activités : Sorties, visites, activités qu’ils ne pratiquent  pas chez eux.

Faire des enfants des individus  responsables : Inculquer le respect des autres, des locaux, du matériel.  Etablir des règles de vie et s’y tenir. Respect de l’environnement, rangement, propreté. Eviter les insultes, la violence. Dans le concret, ces objectifs sont poursuivis de la manière suivante :

- Des collaborations hebdomadaires avec les professeurs de pratique professionnelle en vue d’investir les jeunes dans des projets concrets de façon à valoriser leur travail et leur présence dans le groupe.  La présence de l’éducateur en classe permet également un accompagnement individualisé dans le cas de difficultés particulières (Préparation et vente de soupe, de produits boulangers, apprentissage de la cuisine quotidienne, restaurant tenu par les élèves….)

- Des activités sportives et créatives sont organisées pour favoriser et permettre l’acquisition d’outils qui développent l’autonomie et la confiance en soi tout en restant des moments ludiques (fabrication de meubles en carton, pratique des arts martiaux, de la natation, du mini foot…)

- Différents camps sont proposés tout au long de l’année scolaire avec des objectifs divers tels que la découverte de zones géographiques et culturelles différentes, le développement d’un climat d’entraide et de vie en commun dans le groupe, la sortie de l’environnement habituel, l’opportunité d’un temps de loisir et de bien-être (camp « randonnée survie », classes de neige, Durbuy aventure…)

L’équipe éducative fonctionne avec des éducateurs référents par phase :

- La première phase (1ière et 2ième année) : cette phase est une phase de transition entre l’entrée en secondaire et le choix de l’option professionnelle du jeune.  Les changements étant souvent difficiles à négocier pour ces jeunes, les éducateurs ont pensé une organisation tenant compte du besoin de suivi et de protection de leurs élèves.  Ils occupent donc des locaux bien à eux et une cour de récréation différente des plus grands afin de permettre aux élèves de prendre leurs marques et donc de se sentir en sécurité au sein de l’Institut. Les éducateurs sont très souvent en classe avec leur groupe (projet maquette, projet théâtre, projet exposé, projet peinture des couloirs…) mais ils proposent également des activités en plus petits groupes afin de travailler des besoins plus spécifiques des jeunes (projet fitness, projet invention de jeux de société…)

- La deuxième phase (3ième et 4ième année) : le travail s’inscrit dans la continuité de la première mais en travaillant sur l’autonomie. Les éducateurs sont également dans les classes notamment dans la section hôtellerie dans laquelle ils cuisinent pour ensuite aller distribuer le fruit de leur travail au samu social avec les jeunes. Des prises en charge individuelles sont offertes à certains jeunes ( judo, guitare…)  mais aussi des entretiens avec un thérapeute afin de travailler la situation du jeune dans sa globalité.

- La troisième phase  (5ième et 6ième année): lors de cette phase, nous aidons les jeunes à négocier au mieux leur sortie de l’Institut. Pour ce faire, un éducateur suit les jeunes en stage afin de les aider à s’inscrire correctement  dans le monde du travail et les aider à réajuster leurs difficultés.

Parallèlement à ce fonctionnement, le service dispose d’un groupe « cocoon » qui accueille les enfants nécessitant un encadrement plus familial, plus calme.  Il s’agit d’enfants plus vulnérables tant psychologiquement que physiquement qu’il faut protéger des autres ou d’eux-mêmes.  Cet encadrement leur est proposé notamment lors des récréations, des repas ou autres activités éducatives ainsi que lors des moments plus difficiles qu’ils pourraient rencontrer en classe ou en atelier. Cet encadrement a pour but à plus ou moins long terme le retour progressif dans le circuit ordinaire en fonction de l’évolution. 

Tout ce travail est articulé de la manière la plus cohérente possible avec l’école, l’équipe thérapeutique et les familles afin de répondre au mieux aux besoins du jeune.

Photos des activités

20150406_152816
20160623_132305
DSC05366
DSC06019
DSCN1347
IMG_4946

Le service thérapeutique : 1ère et 2ème année : phase d'observation

L’équipe est composée d’une responsable thérapeutique Mme Scius, de deux psychologues et d’une psychologue/logopède. Le service accueille aussi des stagiaires en logopédie et en psychologie.

Le contexte : nous respectons les directives de la Cocof, catégorie 111 ou 140, dans nos spécificités.

Le mandat : après une procédure d’admission psychosociale avec les parents et le jeune, nous leurs proposons des examens psychologiques : intellectuel et psychoaffectif – épreuves projectives et logopédiques : langage oral et langage écrit, ainsi qu’une évaluation pédagogique.


Ces examens nous permettent d’établir un diagnostic différentiel. Celui-ci nécessite dans certains cas une consultation chez la pédopsychiatre qui consulte à l’Institut et/ou des examens complémentaires à l’extérieur : neurologique, ORL, pédopsychiatrique,...

Le diagnostic est communiqué aux parents, en présence du jeune et le cas échéant, de la pédopsychiatre. Des indications de traitements sont envisagées. Ces indications sont diverses et répondent à chaque situation : traitement médical à Decroly ou à l’extérieur, traitement psychologique et/ou logopédique et/ou pédopsychiatrique au CJES, suivi de certaines familles.

Sur base du diagnostic, si une réorientation s’avère utile, celle-ci se fera en concertation avec le centre PMS, l’école, les médecins spécialisés (ORL, neurologue, pédopsychiatre) et les différents réseaux.
Certains adolescents réorientés dans d’autres établissements scolaires peuvent poursuivre leur traitement dans notre service. Pour d’autres, nous suivons ponctuellement l’adéquation des réorientations avec les nouvelles écoles, les institutions et/ou les intervenants extérieurs.

Cette mission se fait en collaboration avec les différents services de l’Institut Decroly (neuropédiatre, pédopsychiatre, infirmières, service éducatif, école secondaire, communauté primaire et centre d’hébergement) ainsi qu’en articulation avec les différents services extérieurs.